Comment éviter que sa newsletter arrive dans les SPAMs ?

Les spams sont une sorte de fléau pour nos boites mail. Messages publicitaires et autres malwares inondent les boites de réceptions. Conséquence ? Les campagnes d’emailing sont directement impactées par les filtres spam. Ceux-ci envoient bien souvent vos emails professionnels destinés à des prospects vers le dossier spam de ces derniers.

Mais alors, comment éviter que sa newsletter arrive dans les spams ? Que faire pour être sûr que son message atterrisse bien dans la boite de réception du prospect ? Voici nos conseils !

4 conseils pour éviter que sa newsletter arrive en spam

Pour qu’une campagne d’emailing soit réussie, mieux vaut s’assurer que les newsletters envoyées n’atterrissent pas dans les spams des prospects. Aussi, voici quelques conseils pour améliorer le taux de délivrabilité d’une newsletter !

S’assurer que la newsletter soit conforme au RGPD

Mis en place depuis 2018, le RGPD (« Règlement Général de Protection des Données ») indique, par exemple, que l’envoi de message doit être consenti par le destinataire. C’est la base. Il convient donc de veiller à respecter le RGPD afin de ne pas être soi-même un « spammeur » !

Attention au nom d’expéditeur et à l’objet du mail

C’est en quelque sorte la « carte de visite » de la newsletter. Il est préférable de toujours garder le même nom d’expéditeur afin que le prospect se familiarise. De plus, il faut absolument éviter certains termes repérés par les filtres anti-spam dans l’objet du mail : « gratuit », « gagnant », « promos », « félicitations », les caractères spéciaux …

Vérifier la fiabilité du nom de domaine utilisé

Il arrive qu’un nom de domaine soit blacklisté sans que son utilisateur ne soit au courant. En cas de taux de délivrabilité insuffisant, mieux vaut vérifier la fiabilité de l’adresse ou du nom de domaine utilisé grâce à un outil dédié (Spam Score Checker par exemple).

Respecter les normes HTML

La newsletter doit être certes attractive, mais elle doit respecter l’utilisation d’un code HTML adapté au web. Pour cela, il faut proscrire le « copier/coller » du HTML depuis Word, ainsi que le JavaScript et les vidéos flash.

Qu’est-ce qu’un spam ?

Définition du spam

Il s’agit d’un courrier indésirable (ou « courriel indésirable ») que l’on appelle également pourriel. Le spam est donc une communication électronique non sollicitée, en premier lieu via le courrier électronique. Bien souvent, il résulte d’un envoi en grande quantité effectué à des fins publicitaires par des services commerciaux et parfois du phishing. Vous vous demandez sans doute comment ces courriers indésirables sont répertoriés ?

Comment sont identifiés les spams ?

Le signalement d’un courrier électronique en tant que « spam » est effectué manuellement par le destinataire dudit message. Pour cela, il faut cliquer sur le bouton « signaler comme spam ». Ainsi, le signalement est envoyé aux serveurs de réception, aux clients de messagerie ainsi qu’aux routeurs.

➡️ Le signalement des pourriels par les destinataires vient alimenter et améliorer les filtres anti-spam.

Total
0
Shares