Comment savoir d’où vient un numéro de téléphone ?

Qui n’a pas déjà reçu un appel d’un numéro de téléphone ne figurant pas dans ses contacts ? Cela est toujours source de questionnement, voire d’inquiétude.

À défaut de trouver l’identité de l’appelant, il est possible de connaître la provenance d’un numéro de téléphone dont l’indicatif ne correspond pas à un numéro français. De la même manière, pour les numéros locaux, des solutions existent pour découvrir s’il s’agit d’un numéro commercial ou d’un numéro d’arnaque.

Rechercher la provenance d’un numéro de téléphone sur internet

“Google est votre ami”, cela s’avère particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’obtenir des informations sur un numéro de téléphone.

Numéro de téléphone avec indicatif pays

L’indicatif est ce qui précède le numéro de téléphone et est composé de deux ou trois chiffres, voire quatre dans certains cas.

Un numéro étranger s’affiche à l’écran avec un “+” suivi de chiffres qui ne correspondent ni aux premiers chiffres d’un numéro de mobile ni à ceux d’un numéro de fixe français.

Dans ce cas-là, une simple recherche Google “indicatif pays” suivie de l’indicatif permet d’identifier le pays de provenance de l’appel.

Une recherche avec le numéro complet peut aboutir à identifier la personne ou l’organisme qui a tenté de vous joindre, si le numéro figure dans un annuaire en ligne ou sur le site internet d’une entreprise.

Numéro de téléphone sans indicatif pays

Quand le numéro appelant ne provient pas de l’étranger et qu’il s’agit d’un fixe, deux options se présentent :

  • le numéro commence par un 09 (numéro VOIP du fournisseur d’accès internet),
  • Le numéro commence par un indicatif régional.

En France, les indicatifs régionaux sont les suivants  :

  • Le 01 pour la région Île-de-France,
  • Le 02 pour la région Nord-Ouest (Bretagne, Centre-Val de Loire, Normandie,

Pays de la Loire) ainsi que pour l’Océan Indien (La Réunion et Mayotte),

  • Le 03 pour la région Nord-Est (Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est et

Hauts-de-France),

  • Le 04 pour la région Sud-Est (Auvergne-Rhône-Alpes 2, Corse, Occitanie Secteur Est et Provence-Alpes-Côte d’Azur),
  • Le 05 pour la région Sud-Ouest (Nouvelle-Aquitaine et Occitanie Secteur Ouest. Les autres départements, collectivités et territoires d’outre-mer : Guadeloupe, Martinique et Guyane).

Les deux chiffres qui suivent l’indicatif régional permettent par ailleurs d’identifier le département d’où provient de le numéro.

Des sites internet de géolocalisation de numéros se chargent d’analyser tous ces éléments en renseignant simplement le numéro appelant.

La recherche inversée pour connaître l’identité de l’appelant

Sur internet toujours, certains sites proposent un annuaire inversé. Un annuaire classique est destiné à trouver le numéro de téléphone d’une personne grâce à son nom et sa ville. L’annuaire inversé comme son nom le laisse supposer, consiste à renseigner un numéro de téléphone afin d’obtenir l’identité du propriétaire de la ligne.

L’annuaire inversé repose sur une importante base de données de numéros publics et privés. Pour retrouver l’identité du propriétaire du numéro appelant, il suffit de renseigner le numéro, fixe ou mobile, dans une barre de recherche.

Toutefois, le résultat de la recherche n’est pas toujours garanti. En effet, par souci de protéger leur vie privée ou de ne pas être dérangés par du démarchage téléphonique, de plus en plus de français choisissent de ne pas faire apparaître leur numéro dans les annuaires. Pour ce faire, il leur suffit de le stipuler à leur opérateur mobile ou à fournisseur d’accès à internet ou de cocher une option gratuite sur leur espace abonné.

Utiliser les réseaux sociaux

De nombreux réseaux sociaux nécessitent de renseigner un numéro de téléphone afin de pouvoir créer un compte.

Il est ainsi possible d’utiliser WhatsApp pour lancer une recherché de numéro et voir si vous avez déjà été en contact avec le propriétaire ou si celui-ci a une photo de profil sur laquelle vous pourriez le reconnaître. Pour ce faire, il faut d’abord enregistrer le numéro de téléphone.

Les sites recensant les arnaques téléphoniques

Les arnaques au téléphone sont fréquentes et nombreuses :

  • Il peut s’agir d’un appel en absence (ping call) destiné à vous faire rappeler un numéro surtaxé et ainsi vous facturer des appels allant jusqu’à 3 € la minute,
  • D’un appel avec un message pré-enregistré ou d’un sms demandant de rappeler un numéro surtaxé.

Un opérateur téléphonique peut-il aider ?

Si vous pensez contacter votre opérateur téléphonique, il faut savoir que ce dernier ne peut divulguer l’identité d’un appelant que dans le cas où une plainte pour harcèlement a été déposée. Il doit donc s’agir d’appels répétés pour lesquels une plainte existe sans quoi l’opérateur n’est pas tenu de vous divulguer l’identité de l’appelant.

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts